PRESSE

"Le printemps de Téhéran"

Saïdeh Pakravan, qui a quitté son pays il y a plus de trente ans, a écrit un grand roman sur l'Iran contemporain

(lire la suite)

"Il y a beaucoup de liberté en Iran"

Vous brossez le portrait d'une société où il existe une certaine liberté d'expression. Est-ce de la fiction ? (lire la suite)

"Rhapsodies persanes"

"Azadi" donne autant la parole aux intellectuels éclairés qu'aux membres a priori obtus des Gardiens de la Révolution (lire la suite)

"Paradoxes"

A travers Azadi, on comprend surtout ce qu'est un pays ou la liberte d'ex- pression n'existe pas ou si peu et ou règne l'arbitraire   (lire plus)

"Un roman bouleversant"

Un récit magnifique, polyphonique ... l'auteure décrit avec force la réaction des autorités à travers le destin de Raha (lire la suite

"Une plongée dans un pays paradoxal"

 Téhéran, en 2009, il ne
fait pas bon manifester. C'est pourtant ce que fera Raha, arrêtée, puis sauvée par un jeune garde révolutionnaire, Hossein

(lire la suite

"les rêves de la jeunesse téhéranaise"

On frémit avec ces étudiants qui obser- vent le monde, devant ces policiers (en iranien « m'amours »), cette répression à la hache et au couteau (lire la suite)

  • Facebook Social Icon
  • Facebook Classic
  • Twitter Classic

CONCEPTION SITE : ALI NADERZAD